Evenements

[FRA] Todas las actividades (viajes, capítulos, conferencias, etc.) realizadas por las diferentes Cofradías a lo largo del tiempo.

FECOGA voyage à Torrevieja- Jumelage

FECOGA voyage à Torrevieja- Jumelage

La Confrérie Gastronomique du Pot-au-feu avec viande farcie dispose maintenant de son Titre de Confrérie Assortie avec FECOGA

                 Article de José Bañuls, Grand Maître de la Confrérie Gastronomique en Pot-au-feu avec les Pelotas

                 Photos: Carlos Die Bañuls

Quatre jours d'activité intense c'est ce qu'ont vécu les expéditionnaires de  la FECOGA qui ont fait le déplacement jusqu'à la ville de Torrevieja, où à neuf du soir il sont arrivées, le lundi 3 octobre. Le Grand Maître de la Confrérie Gastronomique en Pot-au-feu avec les Pelotas : José Bañuls, le Secraitaire :  José Miralles et le Trésorier : Raphaël Isidro nous ont reçu avec quelques bourses de cadeaux,  et avec un Dîner excellent de Bienvenue au le restaurant le "Coin de Capis".

     Comité d´accueil avec des cadeaux

       Arrivée à l´hôtel

     Félicitations pour  l'équipe responsable du dîner de bienvenue

 Mais l’expédition du groupe de FECOGA avait commencé vers midi avec un déjeuner extraordinaire célébré dans le Restaurant un "Arc" de la localité de Paniza, où ils ont été reçus et occupés par son propriétaire Alberto Baguena. Alberto, un vieux très connu pour certains déplacements, a prononcé, le 7 mai 2015, une conférence, au cycle de conférences qu’il organise toutes les années  à, la Confrérie Basque de Gastronomie. Le titre de cette conférence : "Au goût des les anchois", a Fait que des anchois ont etaient dégustés, préparés dans de trois façons diférentes. Le plat principal un calderete délicieux et pour le dessert un tiramisú maison accompagné de raisins garnache centenaires …. Très bonne halte! Et un endroit où il faut s’arréter quand on passe à proximité.

       En face du Gastrobar el Arco (l´arc) de Paniza

    Alberto Baguena, en bonne compagnie

En en revenant sur l'arrivée à Torrevieja, mi-nuit étaient passées à la fin du dîner, et même si la majorité de confrères sont retournés à l'hôtel, certains d’entre eux ont décidé de faire une marche jusqu'à la Promenade Maritime, pour digérer le dîner" et avoir une première contact avec la Méditerranée à Torrevieja.

Rencontre avec la Nature et la Mer

La journée du mardi a commencé tôt, donc le groupe a initié son activité en parcourant les espaces naturels les plus significatifs de Torrevieja, comme le Parc du Moulin de l'Eau, la Plage de La Touffe et le Parc Naturel des Mines de sel de La Mata et Torrevieja, où ils ont contemplé la vidéo magnifique qui représente un jour dans la vie du Parc Naturel.

       Parc du Moulin de l´eau

     Parc Naturel des Mines de sel de La Mata

Après nous avons promenade en bateau "le Super le Dauphin Vert" des Navires de croisière Tabardo, où ils ont pu contempler la ville et ses plages depuis la mer en dégustant un rafraîchissement. En marchant un peu sur la Promenade de Vistalegre, nous arrivons au Club Réal Nautique et après une courte visite, nous nous trouvons aux portes du restaurant l'Auberge Réelle, où un déjeuner était préparé avec un menu très marin : Langoustine de la Mer Menor, pour commencer, et après de nombreuses entrées le plat principal est servi, du riz et de la sepia de la baie avec son encre naturelle, élaboré avec soin par Maison Royale et qui a été longuement applaudi.

  Sur le bateau "Super Delfín Verde"

 

       Real Club Naútico

       Mesón Real

        Équipe duMesón Real

Le même après-midi, la station Radio “Onde Zéro” de Torrevieja a retransmis une table ronde à laquelle ont participé l'artiste et le caricaturiste, Alfonso Ortuño, le Président de FECOGA, Juan Manuel Garmendia et le Grand Maître de la Confrérie en Pot-au-feu avec Pelotas, José Bañuls, en donnant une information sur le voyage et le jumelage en cours.

     Onda Cero, à la table ronde

    Onda Cero, photo pour le souvenir

Les “Habaneras”

A huit heures de l'après-midi, le nombreux public qui était assis aux terrasses des bars les plus centraux de Torrevieja, s'est trouvé surpris par le défilé ou la procession civique  que les membres de la Fédération de Confréries Gastronomiques ont organisé, tous parés avec leurs coloris et les uniformes imaginatifs, ils se sont déplacés de l'Hôtel Source, la Place jusqu'à la Société Culturelle du Casino de Torrevieja, où ils ont été reçus par son Président, Raymond Torregrosa Bernabé et le Vice-président Rosario Soler.

 

           Défilé au concert d'Habaneras

Tout de suite dans le salon principal complètement plein de public, ils ont profité d'un Concert d'Habaneras interprété par la Chorale de la Nouvelle Aube, de Torrelamata (pedanía de Torrevieja), avec l'accompagnement de la pianiste Tatiana Viteazu et la direction d'Olga Vasilovskaya.

     L´Alter Maestre remerciant le choeur

 

         Échange de cadeaux

Le concert extraordinaire a réussi à émouvoir la majorité des confrères et fini le concert, la Confrérie Gastronomique en Pot-au-feu avec les Balles a livré une plaque au groupe choral et les branches siennes de fleurs à la pianiste et à la directrice. La Société Culturelle le Casino a octroyé une plaque à Juan Manuel Garmendia, président de la Fédération, qui a donné un lot de livres édités elle par la Fédération de Confréries Gastronomiques. Et avec le reste de la nuit libre , on termine cette journée.

       Photo de famille de confréries 

En route vers les Caves de Pinoso et de Jumilla

Mercredi matin à 9 heures pile, le groupe s’est dirigé direction à la localité de Pinoso où, ponctuels au rendez-vous ,en tenue d’apparat ils ont été reçus par Vanesa, une préposée de réaliser la visite guidée à la cave et de diriger par la suite la dégustation de quatre de ses vins, que plus qu'il examine, a été dégustation généreuse accompagnée par la charcuterie délicieuse pinosero. Après les achats de rigueur au magasin de la cave, nous continuons la marche.

 

Reprenant l'autobus on se dirige maintenant en  direction de Murcia vers la localité de Jumilla, et dés l’arrivée à la Cave Luzón, nous avons suivi  Loli la préposée Pour nous faire visiter ces caves spectaculaires, dotées de d’une haute technologie et avec quelques salles impressionnantes de barriques et de bouteilles où vieillissement réalise ses meilleurs vins. Une visite longue et détaillée que se finis avec la projection de l'intéressant audiovisuel surseds caves et ses vignobles.

 

       Salle de dégustations

Après la visite et au même endroit les confrères de la Fédération ont degusté un bon repas qui pour certains ont été surpris, mais ont trouvé très bon, spécialementle plat fort du jour “le Gazpacho Jumilliano” avec lapin et escargots (A ce les doigts sucer) dit avec raison. Nouveau passage au magasin pour achat devins de différentes sortes.

 

         Magnifique et sourprenant repas à bodegas Luzón

          Gazpacho jumillano

Au retour de Torrevieja, durant le retour, la sieste s'est imposée dans l'autobus, mais tout le trajet n’a pasé trés long, puisque divers chants poussaient par-ci et par-là, ont fait que le trajet d’un peu plus d'une heure est passé comme un soupir. Aujourd'hui, une après-midi et une nuit libre pour profiter de Torrevieja  à son goût.

Le Grand Jour

Jeudi fut le grand jour des célébrations, et a commencé Et a comencé tôt le matin avec le groupe de la Fédération  dirigeant vers la Promenade Maritime de Juan Aparicio, où ils se sont arrêtés pour contempler le monument à l'Homme de la Mer et ensuite le banc emblématique de la Belle Lola, avec elle en contemplant l'horizon. Et de là, une courte promenade jusqu'aux Musées Flottants où ils ont été reçus par le personnel même et ont réalisé les visites programmées au sous-marin S-61 "Dauphin" et au patrouilleur "un Albatros" du SVA. Les deux visites ont causé une grande impression agréable chez les visiteurs, puisque ce n’est pas tous les jours qu’on peut voir ce type de vaisseaux. Avec une explication du Grand Maître de la Confrérie Gastronomique en Pot-au-feu avec les pelotas sur le Pailebote "Pascual Flores” et la course en Amérique des voiliersde Torrevieja pour finir la visite.

           Promenade maritime

 

               Patrouille Albatros

   Patrouille Albatros, notre chauffer David ne peut pas se résister à un volant

        Submarin S-61 "Delfín"

L'activité suivante a été la visite du Port Sportif Marina Internacional de Torrevieja, où ils ont été reçus par son Gérant, Trinidad Pujante et par le Délégué d'Activités, Eduardo Gil. Et là on a procédé à une dégustation de Vins de La Touffe, par gentillesse des Caves Simón Pérez, auquel il precedé un debat sur l'histoire des vins, réalisée par Mari Carmen Sauvages. Ces vins ont on eu beaucoup de succès et de plaisir à tous et accompagnés de jambon et de fromage qui nous a été offert. (cadeau de Carnicas Rios) on pourrait  pu continué durant beaucoup plus de temps, mais fallait revenir à l'hôtel Source et se dirigé aux salons de l'hôtel Masse International pour les actes de protocole et du déjeuner.

 

La Cérémonie

A l'heure prévue  à une heurre et demi, les confrères, les invités et les membres de FECOGA, se sont dirigés vers le bar de l'hôtel tandis que les dernières retouches étaient vérifier  pour  l’actes à réaliser.

 

     Se préparant pour le repas

 A deux heure l'après-midi,près d’une  centaine d'assistants ont occupé les tables, qui note curieuse, avaient les noms de personnages fameux de l'histoire de la cuisine et de la gastronomie. Le déjeuner, il a réuni à presque qu’une centaine de personnes, entre lesquelles des divers entrepreneurs de la localité , le président de la Société Culturelle le Casino de Torrevieja, de Raymond Torregrosa Bernabé; le gérant de Marina Internacional, de Trinidad Pujante; Le Commandeur de la Confrérie, Francisco Díez Martínez; et le Député National Joaquín Albaladejo, et d'autres personnes également très connues.

      Joaquín Albaladejo, Député National

L'acte a été commenté par le speaker de Rayon Torrevieja, Iñaki Isidro, et la première intervention a été celle-là du Grand Maître de la Confrérie en Pot-au-feu avec les pelotas, José Bañuls Samper, qui a réalisé un discours solennel à la gloire de la FECOGA et des Confréries Gastronomiques, ainsi que en remerciant les diverse donations reçues pour culminer cet acte.

      Iñaki Isidro, maître de cérémonies

 

     José Bañuls, Grand Maître de la Confrèrie hôte

Le Président de la Fédération de Confréries Gastronomiques, Juan Manuel Garmendia Otegui, a répondu en remerciant toutes les attentions reçues. Il adit à toutes les Confréries Gastronomiques "Ce qui nous unis c’est la la défense d'un produit ou de fin gastronomique très concrète. À travers de cette  défense nous essayons de pousser notre secteur primaire, notre tourisme et notre gastronomie. Les confréries sont beaucoup plus que la réunion des palais fins." Ensuite il a nommé à toutes les Confréries présentes, qui se sont levées pour que tous pussent voir ses couleurs et uniformes.

 

       Juan Manuel Garmendia, Président de la FECOGA

Il a terminé en disant : "À partir de maintenant, quand nous entendrons le nom ' Torrevieja ' nous ne pourrons pas éviter, de nous souvenir de ces jours vécus avec tant d'intensité, qu'un sourire se dessine dans nos visages. Merci beaucoup de tout coeur."

 

          Alfonso Ortuño

Avant de commencer les actes protocolaires, l'artiste et un caricaturiste Alfonso Ortuño a récité et a livré à la Confrérie, une "dixième espinela" composée dans en au Pot-au-feu avec les pelotas.

Serment du Nouveau Confrère

Le moment officiel est arrivé et on a procédé au  Serment du Confrère à Raúl Pérez López, qui après avoir proclamé "Oui, A juré" et a été apte a entrer dans cette confrèrie  par l'épée maniée par l'Alter Maestre et le Médaillon de la Confrérie imposé par le Plus grand Greffier, et a reçu son titre de mains du Grand Maître.

         Le nouveau confrère, Raúl Pérez López

Et le moment le plus attendu est arrivé. Le Président de FECOGA a lu au Grand Maître de la Confrérie Gastronomique en Pot-au-feu avec les Pelotas la lettre de jumelage avec la Fédération, la lecture à laquelle, le Grand Maître a accepté dans tous ses préceptes, et avec une embrassade ce Jumelage est enterriné entre les deux parties.

    Serment de la Confrérie en pot-au-feu avec pelotas

     Remise du diplôme accréditif

A la suite on a procédé à un don  de diplômes à toutes Confréries participantes ainsi que à quelques entreprises et les institutions qui avaient collaboré pour la réalisation de cet évènement, et la Confrérie en Pot-au-feu, a aussi reçu de divers cadeaux, comme livres, des vins et un piment d'Espelette. Fini cet acte émotif il ne resté plus que commencer à jouir du Pot-au-feu des Pelotas, servi avec habileté , une élégance et avec une journée inoubliable a cumiler à 4 jours inoubliables dans Torrevieja des amis de la Fédération de Confréries Gastronomiques "FECOGA".

   Salutation des confrèries, Cuto Divino de Tafalla

      Jabotiers de Saint Sever

    Diverses tables durant le déjeuner

    Pot-au-feu avec pelotas 

Galeries de photos:

 La Paniza - Gastrobar El Arco

Hotel et diner bienvenue

Photos du mardi 4 octobre

Bodega Cooperativa el Pinoso

Bodega Luzón - Jumilla

Muséess flottants et Marine Internationale

Jumelage et repas à l´Hotel Masa

Nous remercions les confréries qui ont participé à ce voyage sont:

 -     Cofrérie de l´haricot de Tolosa

-      Confrérie de l´Axoa et le piment d´Espelette

-      Confrérie des Corsaires Basques de Saint Jean de Luz

-      Confrérie du Cuto Divino de Tafalla

-      Confrérie des Jabotiers de Saint Sever

-      Confrérie du la Boudin de Beasain

-      Confrérie des Chevaliers de l´Operne de Biarritz

-      Confrérie de la Palombe de Sare

-      Confrérie du Saumon del Bidassoa d´Irún

-      Confrérie Basque de Gastronomie

-      Ordre Medulien du Medoc

 

 

Contributeurs
Gobierno Vasco MRW Hotel de Londres Vichy Catalán Hazi Autocares Díez