Evenements

[FRA] Todas las actividades (viajes, capítulos, conferencias, etc.) realizadas por las diferentes Cofradías a lo largo del tiempo.

Xantar 2021 réussi, une occasion de voyager et visiter des confréries

Xantar 2021 réussi, une occasion de voyager et visiter des confréries

Il est incroyable et presque miraculeux que le fait que les deux dernières éditions de Xantar soient séparées de 20 mois, n'ait pas signifié un an (2021) sans Xantar. 

L'édition de cette année était, en pratique, au début de la post-pandémie, une réinitialisation. Il a été parfaitement dirigé par l'équipe dirigée par Rogelio Martinez, nouveau président d'Expourense, secondé par Javier Pavón, responsable de la communication avec les confréries.  

     Vue générale de la foire

Dans cette édition, nous nous sommes sentis parfaitement reçus et nous avons eu l'occasion de resserrer les liens et de travailler avec des confréries de domaines très différents.  

Mais comme nous l'indiquions dans le titre de l'article, la FECOGA a également profité des déplacements nécessaires pour assister à cette édition pour visiter différentes confréries en cours de route.

3 novembre  

À 9 heures du matin, nous avons quitté San Sebastián Jokin Elizalde (Confrérie du fromage Idiazabal de Ordizia), Modesto Lasa (Confrérie Basque de Gastronomie) et Juan Manuel Garmendia (Président de la FECOGA). Une journée longue et intense nous attendait. Nous avions rendez-vous à Cangas de Narcea avec une délégation de la Confrérie du Vin de Cangas de Narcea.  

       Repas au Restaurant Molinón

Nous sommes arrivés vers 13h30 au Restaurant Molinón, dans le centre de Cangas de Narcea, où nous avons été reçus par José Raúl Teimil Rodriguez, Alfredo Garcia Fernández et Aniceto lvarez Pereira. 

Nous avons savouré un délicieux menu du jour, arrosé, d'un vin de Cangas de Narcea. Une occasion unique de découvrir l'histoire des vins d'une A.O. qui défend si ardemment cette confrérie. Si nous avons été surpris par le fait qu'autrefois sa culture occupait 4. 000 hectares de vignes, nous avons été ravis de savoir que des parcelles sont en train d'être replantées.  

       Siege de la Confrérie du Vin de Cangas de Narcea

Après le déjeuner, nous avons visité le siège de la confrérie, situé dans l'ancienne gare routière. Certainement un endroit très approprié pour travailler dans la défense du vin de Cangas de Narcea. Nous félicitons la Mairie de Cangas de Narcea pour avoir soutenu la confrérie, composée de bénévoles altruistes, avec ce lieu. Ils constituent une ONG de la gastronomie.  

Après la visite, nous nous sommes mis en route pour Monforte de Lemos par une route de montagne, pour arriver à destination vers 19h30, après avoir traversé de beaux paysages (à souligner le port d'El Acebo à 1.023 mètres d'altitude). 

A Monforte, comme dans les éditions précédentes, nous avions prévu de rencontrer Manuel Rajo et Carmen Vazquez (Confrérie des Amis de Viño da Ribeira Sacra). De plus, Julia Gómez et Eduardo Gómez (Confrérie de la Putxera de Balmaseda) ont rejoint l'expédition.  

       Avec le Maire de Sober

La réunion / dîner organisé par nos hôtes a eu lieu au Bar Ribeira Sacra dans la ville voisine de Sober. Nous avons été reçus par le maire de la ville, Luis Fernández Guitián.

Un dîner attachant, nous avons partagé divers aspects des confréries et de la riche gastronomie galicienne; En guise de prix, nous avons dégusté des vins rouges d'Amandi (de la variété Mencía), ainsi qu'une génoise exclusive de la ville, un pur délice ! 


       Nous trinquons avec un vin rouge variété Mencía de Amandi

Après la journée intense, nous retournons nous reposer à l'hôtel Cardenal pour nous préparer à la dure journée du lendemain.  

4 novembre 

La foire Xantar s'est tenue en suivant les consignes de sécurité sanitaire dérivées de la pandémie actuelle, plutôt qu'assouplies puisque nous sortons de ce "mauvais rêve".  

Après l'enregistrement rapide des confréries, nous avons pu participer à l'acte central de la Journée des Confréries. Juan Manuel Garmendia, Président de la FECOGA, a pris la parole au nom des confréries présentes et absentes.  

        Acte central de la journée des confréries gastronomiques

         Publique de l´Acte Central

Nous apprécions l'adaptation, à notre suggestion, des heures de la table de discussion. Dans l'édition 2021, il a été avancé et il s'est tenu avant le déjeuner. Le sujet, très réussi, "Situation actuelle et futur post-covid des confréries". Le débat a été dirigé par Carlos Guardado (Gastrónomos del Yumay), participant au même Pedro Piñeiro (secrétaire chancelier de la Serenísima Orden del Albariño), Juan Manuel Garmendia (président de la FECOGA), Julia Gómez (membre de la FECOGA, Cofradía de la Putxera de Balmaseda) et Pepe Cadavedo(journaliste Onda Cero Vigo, gourmet). Nous avons pu passer du plan théorique des idées aux propositions pratiques pour l'avenir des confréries.

        Table de discussion

Alejandro Fernández a également participé à la journée des Confréries de Xantar. FECOGA a été représentée à Xantar par cinq membres de son conseil d'administration. Il s'agit de Juan Manuel Garmendia et Modesto Lasa (Confrérie Basque de Gastronomie), Julia Gómez (Putxera de Balmaseda), Carlos Guardado (Gastrónomos del Yumay) et Alejandro Fernández (Oriciu de Gijón).  

Malgré le fait que nous ayons eu un savoureux repas de fraternité à Xantar et que nous ayons pu le visiter abondamment, cela n'a pas été un obstacle pour un groupe d'amis de se réunir à la Dona Chica Tapería pour déguster une savoureuse morue et ainsi partager nos expériences du monde des confréries, faire des projets, ...

Les heureux convives du dîner : Gabriel Ángel López Ortego et Isabel López de Letona Oñate (Crave de Noja) ; Suso Paz et Milagros Señarans (Vins Rías Baixas); Modesto Lasa (Confrérie Basque de Gastronomie), Jokin Elizalde (Confrérie du Fromage Idiazabal d'Ordizia), Carlos Guardado (Gastronomes du Yumay) et Juan Manuel Garmendia (FECOGA).   

       Heureux convives

Au restaurant, nous avons rencontré des producteurs de vin portugais.

    Producteurs de vin portugaiss

Une journée très importante avec Xantar pour la visibilité du travail réalisé par les confréries gastronomiques.

5 novembre 

Vous ne pouvez pas tous les jours assister à un spectacle gastronomique à la hauteur des World Cheese Awards, qui se tient au Palais de Congress et Expositions de Oviedo du 3 au 7 novembre.  

         Avec la gagnante du World Cheese Awards 2021

Le trio expéditionnaire a été guidé par l'événement Rafael Secades, Grand Maître de la Royale Confrérie des Amis du Fromage de la Principauté des Asturies. Toute une vitrine pour les fromages du monde et de la Principauté en particulier.

         Viste génerale

      Vente de fromages

Nous avons également eu l'occasion de visiter, à l'occasion du repas, la Centre Asturien d´Oviedo. Cette magnifique maison avec des vues spectaculaires sur Oviedo, fruit de la générosité des Indiens asturiens, est située à proximité de Santa María del Naranco et de San Miguel de Lillo (joyaux asturiens préromans) que nous visitons depuis la voiture.  

       Centre Asturien d´Oviedo

  Diner avec les Amis des Haricots (Fabes) de la Principauté des Asturies 

Avec de nombreux kilomètres sur le dos, nous avons poursuivi notre retour progressif à la maison, avec une escale à Villaviciosa, où nous avons été reçus au Restaurant El Furacu par une délégation de la Confrérie des Amis des Fabes de la Principauté des Asturies composée par José Ramón Villa R Piquero, Ismael Fernández Ramírez, Marta García Canto et Enrique Fernández Fernández. L'occasion de parler du divin et de l'humain, mais surtout des idées qui devraient guider les confréries à l'avenir, idées qui ont été débattues à la table de débat Xantar.

       Mairie de Villaviciosa

La journée du 5 novembre, une journée ronde car elle nous a rapprochés de trois produits très identitaires des Asturies, comme les fromages, les haricots (fabas) et le cidre.

6 novembre

Mais ce qui est "surprenant" dans l'édition de cette année, c'est que le voyage de retour qui a commencé en Galice s'est également terminé en "Galice" puisque nous en avons profité pour nous retrouver à la Casa de Galicia à San Sebastián avec José Ramón Maeztu et Marian Bontigui de la Confrérie de la Queimada. 

(Publié par Juan Manuel Garmendia)

 

 

Contributeurs
Gobierno Vasco MRW Hotel de Londres Vichy Catalán Hazi Autocares Díez